MOTO: Le pop à la française